3 mars 2018

REVUE : L'Observateur des Nations Unies (vol. 42, 2017)

Sandra PAHOR

Depuis quelques années, on constate que la communauté internationale porte une attention accrue aux mers et océans. Comme le relève le Secrétaire général des Nations Unies dans son rapport annuel de 2016 sur les océans et le droit de la mer, celle-ci est, en effet, « de plus en plus consciente de leur valeur économique, de l’importance des écosystèmes qu’ils abritent et de leur rôle critique dans la résolution de bon nombre des problèmes auxquels le monde est actuellement confronté ». Or, le droit de la mer, en tant qu’une des plus anciennes branches du droit international public, repose principalement sur la Convention dite de « Montego Bay » du 10 décembre 1982. 35 ans après sa signature et 23 ans après son entrée en vigueur, la « maritimisation » croissante des problématiques économiques, géopolitiques et environnementales conduit à s’interroger sur l’adéquation entre le régime juridique des mers et des océans mis en œuvre depuis 1982 et le contexte international du XXIe siècle.


DOSSIER SPÉCIAL
LE DROIT DE LA MER AU XXIe SIÈCLE

Sandra Pahor, Éditorial
Louis Savadogo, La Convention des Nations Unies sur le droit de la mer du 10 décembre 1982 : une charte mondiale pour la « gouvernance des mers et des océans » 
Syméon Karagiannis, Le sort des traités conclus antérieurement à la Convention sur le droit de la mer 
Wagner Menezes, The Contribution of the Law of the Sea to the Development of the Contemporary International Law 
Byron Perez, The Permanent Court of Arbitration and its Contribution to Dispute Settlement under the Law of the Sea 
James Harrison, Patrolling the Boundaries of Coastal State Enforcement Powers: the Interpretation and Application of UNCLOS Safeguards Relating to the Arrest of Foreign-Flagged Ships 
Solène Guggisberg, Recent Developments to Improve Compliance with International Fisheries Law 
Nele Matz-Lück, Erik van Doorn, Due diligence Obligations and the Protection of the Marine Environment 
Milena Malteze Zuffo, International Responsability for Marine Environmental Damage in Areas Beyond National Jurisdiction under UNCLOS
Varia
Catherine Maia, La Palestine et la Cour pénale internationale : retour sur une saga judiciaire 
Manon Bonnet, Les deux faces d’une même pièce : la responsabilité étatique et individuelle en matière de génocide



1 commentaire :

  1. Bonjour chère collègue.
    Peux tu m'envoyer une copie de ton article sur la Palestine et la CPI
    Merci

    RépondreSupprimer