20 septembre 2025

INFOS


    • Multipol est un réseau international et interdisciplinaire de chercheurs et d’experts en droit international et relations internationales, provenant de milieux professionnels divers, tels que la justice internationale, la diplomatie, la recherche et la fonction publique internationale. Depuis sa création en 2006, Multipol a connu une audience grandissante. Afin de pérenniser notre réseau, nous invitons toute personne intéressée à écrire des notes d’actualité, à nous signaler des événements et appels à contributions, à établir un partenariat, à nous contacter : contact.multipol@gmail.com. 
    • C’est avec tristesse que le Réseau Multipol fait part du décès de Stéphane Doumbé-Billé, professeur de droit public à l'Université Jean Moulin Lyon 3. Grand érudit et inlassable voyageur, il a su transmettre sa passion pour le droit international avec pédagogie, chaleur et empathie. Nos plus sincères condoléances. Une collecte a été ouverte pour un prix en l'honneur du professeur.
    • Renaud Février, « Ambassade américaine attaquée, mort de Soleimani… l’escalade des violences en Irak en cinq actes », L’Obs, 3 janvier 2020
    • Médiathèque de droit international des Nations Unies (6 décembre 2019). La Division de la codification du Bureau des affaires juridiques vient d’ajouter la conférence suivante à la Série de conférences du site web de la Médiathèque de droit international des Nations Unies : Mme Vera Rusinova sur « Human Rights in Armed Conflicts », disponible en anglais et russe.

    19 janvier 2020

    OUVRAGE : A. Cudennec, G. Gueguen-Hallouet (dir.), L’UE et la mer 60 ans après les Traités de Rome

    Annie CUDENNEC, Gaëlle GUEGUEN-HALLOUET

    L’Union européenne et la mer est une longue histoire qui n’a pas débuté sous les meilleurs auspices : en 1957, les traités originaires ne démontrent guère d’intérêt pour cet espace. Ce n’est qu’au fil des années, compte tenu de l’essor des activités maritimes, que l’Union a peu à peu pris en considération l’espace marin, ses richesses, le formidable potentiel de développement des activités liées à la mer.

    15 janvier 2020

    OUVRAGE : M. Vaïsse (dir.), Diplomaties étrangères en mutation

    Maurice VAÏSSE

    Connaissez-vous la Farnesina, le MID, l’Itamaraty ? Ces noms mythiques sont ceux des ministères italien, russe, brésilien des Affaires étrangères, dont le portrait est tracé dans cet ouvrage avec ceux de l’Allemagne, du Canada, de la Chine, des Etats-Unis, du Japon, du Royaume Uni et de la Turquie. Car on parle de politique étrangère, de relations internationales, et on méconnaît généralement les acteurs et les outils diplomatiques.

    14 janvier 2020

    INFO : Censure du site par Facebook

    Après une censure de plusieurs jours en novembre pour "non-conformité aux standards de la communauté", Facebook a, à nouveau, décidé depuis le 14 janvier de censurer tout contenu publié sur le présent site. Le partage de tout lien étant devenu impossible sur Facebook (et Messenger par ricochet), il continuera sur LinkedIn et Twitter.
    Merci pour votre soutien !

    9 janvier 2020

    OUVRAGE : S. Feng, La mise en œuvre du droit de l’OMC en matière de propriété intellectuelle en Chine

    Shujie FENG

    L’Accord sur les aspects des droits de propriété intellectuelle qui touchent au commerce (ADPIC) est l’un des accords piliers de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Il a harmonisé les droits nationaux de plus de 160 pays et régions et sert toujours de référence en termes de traités depuis 30 ans. Des études sont nécessaires pour évaluer l’effet de l’application de cet accord dans les droits nationaux. Le droit chinois des brevets est un très bon exemple pour une telle étude.

    5 janvier 2020

    OUVRAGE : J. de Hemptinne, Les conflits armés en mutation

    Jérôme DE HEMPTINNE

    Le morcellement du champ d’application du droit international humanitaire en diverses catégories de conflits armés, internationaux et non internationaux, de haute et de basse intensité, ne s’harmonise pas facilement avec la nature des hostilités contemporaines. Celles-ci se laissent difficilement enfermer, une fois pour toutes, dans l’une ou l’autre de ces catégories. En effet, de nos jours, rares sont les conflits armés qui sont en permanence internationaux ou non internationaux, de haute ou de basse intensité. Qu’il soit afghan, centrafricain, congolais, irakien, israélo-palestinien, ivoirien, libyen, malien, somalien, syrien, ukrainien ou yéménite, ces conflits évoluent tous au fur et à mesure de leur déroulement, au gré des interventions et retraits de forces armées externes, des contrôles que ces forces exercent, puis perdent, sur d’autres forces, des structurations et déstructurations des groupes armés en combat, des variations d’intensité des opérations militaires ou des pertes et regains d’effectivité des belligérants.

    1 janvier 2020

    OUVRAGE : G. Cahin, F. Poirat, S. Szurek (dir.), La France et la condition internationale des personnes et des biens

    Gérard CAHIN, Florence POIRAT, Sandra SZUREK

    Faisant suite à un panorama général de la politique juridique extérieure de la France, puis à celui de cette politique juridique dans ses rapports avec les organisations internationales, ce troisième volume de la collection "La France et le droit international" se penche sur la pratique française dans ses rapports avec les personnes privées et les biens, qu’il s’agisse en particulier des personnes et des biens français à l’étranger ou des personnes et des biens étrangers en France.

    20 décembre 2019

    OUVRAGE : T. Garcia, L. Chan-Tung (dir.), La Convention de Vienne sur le droit des traités : bilan et perspectives 50 ans après son adoption

    Thierry GARCIA, Ludovic CHAN-TUNG 

    Habituellement, la célébration de l’anniversaire d’un grand texte juridique est marquée par des compliments sur sa nécessaire utilité et son incontestable effectivité. À rebours de ce paradigme, l’axe de ce colloque international, tenu à Grenoble le 15 mars 2019, concerne le bilan et les perspectives de l’ineffectivité partielle ou totale de certaines dispositions de la Convention de Vienne de 1969 (CV) sur le droit des traités, texte au surplus supplétif.

    17 décembre 2019

    REVUE : African Human Rights Yearbook / Annuaire africain des droits de l’Homme (vol. 3, 2019)

    Goitseone Nanikie NKWE

    The African Charter on the Rights and Welfare of the Child (African Children’s Rights Charter) is the continental instrument for protecting and promoting the rights and welfare of the Child. The Children’s Charter, adopted in 1990, forms part of the salient features of the African human rights system, complementing the parent human rights instrument, the African Charter on Human and Peoples Rights (African Charter).

    15 décembre 2019

    OUVRAGE : M. Vianney-Liaud, La juridiction des Chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens

    Mélanie VIANNEY-LIAUD

    Les atrocités commises sous l’ère des Khmers rouges au Cambodge (1975-1979) sont restées impunies pendant de longues années. Créées en 2003 par l’ONU et le Gouvernement cambodgien, lancées en 2006 afin de juger ces crimes, les Chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens (CETC) sont communément placées dans la catégorie des tribunaux dits « internationalisés » composée de juridictions dont la nature mixte résulte d’une hybridation entre éléments nationaux et internationaux.