20 septembre 2025

INFOS


    2 juillet 2020

    OUVRAGE : J.L. Fabra-Zamora (ed.), Jurisprudence in a Globalized World

    Jorge Luis FABRA-ZAMORA 

    Leading legal scholars and philosophers provide a breadth of perspectives and inspire stimulating debate around the transformations of jurisprudence in a globalized world. This innovative book considers modifications to jurisprudence’s methodological approaches driven by globalization, the concepts and theoretical tools required to account for putative new forms of legal phenomena, and normative issues relating to the legitimacy and democratic character of these legal orders.

    28 juin 2020

    POINT DE VUE : De l'importance de reconnaître les signes avant-coureurs d’une violence imminente

    Adama DIENG

    L'année 2020 marque le 26e anniversaire du génocide contre les Tutsis au Rwanda, au cours duquel près d’un million de personnes ont été tuées en raison de leur identité tutsie. 100 jours d’horreurs commises par des auteurs dont l’intention était d’exterminer les Tutsis en tant que groupe. Ils ont également tué les Hutus modérés et d’autres opposants au génocide.

    26 juin 2020

    OUVRAGE : IHEI, Grandes pages du droit international : l’étranger

    IHEI

    Après les avoir dédiées aux sujets, aux sources, à la guerre et à la paix, aux espaces, puis à la justice, l'Institut des Hautes Études Internationales (IHEI) consacre ses Grandes pages annuelles de la doctrine internationaliste à « l’étranger ». Selon un principe bien établi, docteurs, doctorants et professeurs de l’IHEI ou rattachés à lui ont joint leurs efforts et cultivé leurs affinités personnelles pour jeter un regard rétrospectif sur la manière dont les pères fondateurs et les grands auteurs du droit international ont abordé certaines questions essentielles posées, hier comme aujourd’hui, tant à l’appréhension même du concept d’étranger qu’à la détermination de son traitement et aux aspects procéduraux de protection. De Mancini à Lauterpacht ou Weis, d’Anzilotti à Calvo, de Renault à Sperduti, de Nolde à Duclos, sont abordés des thèmes aussi divers que les contours de l’apatridie, les enjeux de la notion d’européen, la réparation des dommages subis, la protection des commerçants ou encore le traitement des demandeurs d’asile. Ces pages, tantôt célèbres tantôt mal connues, sont au cœur de ce nouvel ouvrage de l’Institut des hautes études internationales de Paris.

    23 juin 2020

    REVUE : "Les enjeux de la qualification des mouvements contestataires", L'Observateur des Nations Unies (vol. 47, 2019)

    Gaëtan FERRARA

    « But when a long train of abuses and usurpations, pursuing invariably the same Object evinces a design to reduce them under absolute Despotism, it is their right, it is their duty, to throw off such Government, and to provide new Guards for their future security ».

    L’esprit de cet extrait de la Déclaration d’indépendance des États-Unis rédigée par Thomas Jefferson est plus souvent évoqué sous la formule when injustice become law, resistance become duty. Cette expression illustre les bouleversements de la seconde moitié du XVIIIème siècle à la suite de mouvements contestataires d’envergure internationale. En Amérique du Nord, les colonies britanniques luttèrent contre leur métropole afin d’accéder à l’indépendance, initiant uno tempore le premier mouvement de décolonisation.

    20 juin 2020

    OUVRAGE : E. Bakama Bope, S. Makaya Kiela (dir.), Droit international des droits de l’homme, justice transitionnelle et droit international pénal

    Eugène BAKAMA BOPE, Serge MAKAYA KIELA

    Le Club des Amis du Droit du Congo (CAD en sigle), est une ONG des droits de l’homme engagée dans le combat pour le droit et la justice au Congo depuis sa création en janvier 2000 à Kinshasa (Université protestante au Congo).

    À travers et grâce aux cours intensifs sur les droits de l’homme et le droit international pénal, le Club des amis du droit entend contribuer à la vulgarisation des droits de l’homme et encourager la création d’unité d’études spécialisées en droits de l’homme au sein des universités congolaises.

    16 juin 2020

    OUVRAGE : B. Nabli, L’État intégré. Contribution à l’étude de l’État membre de l’Union européenne

    Béligh NABLI

    Cette monographie l’atteste : la question de l’État est loin d’être épuisée. Elle tend au contraire à se renouveler, à travers notamment l’affirmation de l’« État intégré », un type d’État qui procède de la qualité de membre de l’Union européenne.

    12 juin 2020

    OUVRAGE : M. Audit, E. Pataut (dir.), L’extraterritorialité

    Mathias AUDIT, Etienne PATAUT 

    Objet de débats théoriques anciens, la notion même d’extraterritorialité est aujourd’hui en plein renouveau dans tous les domaines du droit international et européen, public comme privé. La notion même d’extraterritorialité évolue, en effet, parce que les notions même de territoire et de rattachement territorial ont beaucoup changé et parce que les domaines de l’intervention publique se sont largement diversifiés.

    6 juin 2020

    ACTU : Bataille judiciaire entre le Venezuela et la Banque d’Angleterre sur fond de lutte contre la pandémie de Covid-19

    Catherine MAIA

    Dans une lettre datée du 26 mai 2020 adressée au président du Conseil de sécurité, le représentant permanent du Venezuela auprès de l’Organisation des Nations Unies a dénoncé vertement le refus de la Banque d’Angleterre de restituer les importantes réserves d’or vénézuéliennes dont elle a la garde comme « le plus grand vol qu’ait connu la République bolivarienne du Venezuela dans son histoire récente », alors que l’humanité doit faire face à la pire pandémie de ce dernier siècle.

    5 juin 2020

    REVUE : Revue française de droit aérien et spatial (vol. 293, 2020-I)

    Fabrice PRADON

    Ce premier numéro trimestriel de l'année paraît alors que le monde reste confronté à l’épidémie du Covid-19, qui frappe durement les populations et l'activité économique mondiale depuis plusieurs mois. Pour l’industrie spatiale, nombre de lancements ont été reportés et, s'agissant du transport aérien, les perspectives pour cette année seraient une perte de 260 milliards de chiffres d'affaire, et une baisse du trafic passagers de près de 40%.

    4 juin 2020

    ANALYSE : Personnes handicapées au Pakistan : des avancées juridiques, mais une invisibilité politique

    Nordine DRICI

    Né en 1947 de la partition avec l’Inde, le Pakistan, deuxième nation musulmane dans le monde après l’Indonésie, comptabilise plus de 207 millions d’habitants selon le dernier recensement national de 2017. Le pays est partie aux principaux traités internationaux de protection des droits de l’Homme[1], en particulier à la Convention relative aux droits des personnes handicapées en 2011, à l’exception notable de la Convention pour la protection de toutes les personnes contre les disparitions forcées.

    1 juin 2020