31 décembre 2025

INFOS

    • Multipol est un réseau international et interdisciplinaire de chercheurs et d’experts en droit international et relations internationales, provenant de milieux professionnels divers, tels que la justice internationale, la diplomatie, la recherche et la fonction publique internationale. Depuis sa création en 2006, Multipol a connu une audience grandissante. Afin de pérenniser notre réseau, nous invitons toute personne intéressée à écrire des notes d’actualité, à nous signaler des événements et appels à contributions, ou à établir un partenariat, à nous contacter : contact.multipol@gmail.com. MERCI à tous nos lecteurs ! 
    • Fidel Castro, le leader cubain qui avait cédé le pouvoir à son frère en 2008 après avoir dirigé l'île pendant un demi-siècle, est décédé le 25 novembre 2016 à La Havane.
    • INFO : António Guterres deviendra le prochain Secrétaire général de l'ONU.
    • INFO : Israël devrait accueillir prochainement un groupe de travail de la CPI, appelée à décider si elle ouvre ou non une enquête pour crimes de guerre lors de la guerre de Gaza des mois de juillet et août 2014. Un critère déterminant dans la décision de la CPI d'engager des poursuites pour crimes de guerre étant l'absence de faculté ou de volonté d'un État à mener lui-même la procédure, Israël devrait tenter à cette occasion de convaincre le groupe de travail qu'il veut et peut rendre justice sur d'éventuels abus commis pendant la guerre de 2014. Cette guerre de juillet-août 2014 entre Israël, d'une part, et le Hamas et ses alliés, d'autre part, a été la plus longue et la plus dévastatrice des trois guerres dans la bande de Gaza depuis 2008. Selon l'ONU, elle a tué 2 251 personnes côté palestinien, dont 551 enfants ; côté israélien, elle a fait 73 morts, dont 67 soldats, et environ 1 600 blessés. Israéliens et Palestiniens s'accusent mutuellement de crimes de guerre, Israël pour avoir fait un usage disproportionné et indiscriminé de la force, le Hamas pour avoir lancé des roquettes sur les populations civiles et s'être servi des civils de Gaza comme boucliers humains.

    2 décembre 2016

    OUVRAGE : R. Mulgrew, D. Abels (eds.), Research Handbook on the International Penal System

    Róisín MULGREW, Denis ABELS

    Drawing on the expertise and experience of contributors from a wide range of academic, professional and judicial backgrounds, this handbook critically analyses the laws, policies and practices that govern detention, punishment and the enforcement of sentences in the international criminal justice context. Comprehensive and innovative, it also explores broader normative questions related to international punishment and makes recommendations for the international penal system’s development.

    29 novembre 2016

    OUVRAGE : K. Martin-Chenut, R. de Quenaudon (dir.), Développement durable : mutations ou métamorphoses de la responsabilité ?

    Kathia MARTIN-CHENUT, René de QUENAUDON

    Réponse aux effets pervers de la globalisation économique, le développement durable vise à concilier, dans la durée, des dimensions économiques, sociales et environnementales.

    27 novembre 2016

    OUVRAGE : O. Delfour-Samama, C. Leboeuf, G. Proutière-Maulion (dir.), Nouvelles routes maritimes : origines, évolutions et prospectives

    Odile DELFOUR-SAMAMA, Cédric LEBOEUF, Gwenaële PROUTIERE-MAULION

    Nouvelles routes maritimes : origines, évolutions et prospectives participe d’une approche pluridisciplinaire d’un phénomène protéiforme, véritable enjeu du XXIe siècle. Les routes maritimes évoluent, disparaissent, se créent sous l'influence de circonstances extérieures, notamment politiques, économiques ou techniques.

    24 novembre 2016

    OUVRAGE : K. Martin-Chenut, R. de Quenaudon (dir.), La RSE saisie par le droit : perspectives interne et internationale

    Kathia MARTIN-CHENUT, René de QUENAUDON 

    La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) est de plus en plus saisie par le droit, notamment sous l’impact des standards internationaux adoptés au sein de divers espaces normatifs (ONU, OCDE, OIT, Société financière internationale, Union européenne, Conseil de l’Europe ou encore ISO). D’où l’idée d’observer le passage de l’intégration volontaire des règles à l’imputation effective de responsabilité à travers l’identification des outils juridiques mobilisables.

    22 novembre 2016

    OUVRAGE : B. Muracciole, Quelles frontières pour les armes ? L'action des citoyens pour l'élaboration du Traité sur le commerce des armes aux Nations Unies

    Benoît MURACCIOLE

    Membre d’Amnesty international à partir de 1978, Benoit Muracciole découvre et s’associe à partir de 1997 dans une réflexion que mène cette ONG sur l’impact des armes et de leur commerce, sur les violations des droits de l’Homme.

    21 novembre 2016

    ACTU : Un groupe de pays africains échoue à bloquer la nomination d'un expert LGBT au Conseil des droits de l’Homme de l'ONU

    Catherine MAIA

    Un groupe de pays africains mené par le Botswana a échoué dans sa tentative de remettre en cause la récente nomination par le Conseil des droits de l’Homme d'un expert de l'ONU sur les droits des personnes LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres), Vitit Muntarbhorn.

    20 novembre 2016

    OUVRAGE : D.A. Lake, The Statebuilder's Dilemma: On the Limits of Foreign Intervention

    David A. LAKE

    The central task of all statebuilding is to create a state that is regarded as legitimate by the people over whom it exercises authority. This is a necessary condition for stable, effective governance. States sufficiently motivated to bear the costs of building a state in some distant land are likely to have interests in the future policies of that country, and will therefore seek to promote loyal leaders who are sympathetic to their interests and willing to implement their preferred policies. In The Statebuilder's Dilemma, David A. Lake addresses the key tradeoff between legitimacy and loyalty common to all international statebuilding attempts. Except in rare cases where the policy preferences of the statebuilder and the population of the country whose state is to be built coincide, as in the famous success cases of West Germany and Japan after 1945, promoting a leader who will remain loyal to the statebuilder undermines that leader’s legitimacy at home.